#Conférences l’ASSOCIATION FRANÇAISE des PREMIERS RÉPONDANTS : 10 minutes pour sauver une vie;

Vendredi 27 septembre

de 13 heures à 14 heures et de de 15 heures à 16 heures.

 

Mercredi 2 octobre

de 11 heures à 12 heures 

 

En France, les arrêts cardiaques représentent 50 000 décès par an, soit 150 décès par jour.
Après un arrêt cardiaque, chaque minute sans réanimation fait perdre 10 % de chance de survie à la victime.
Les secours traditionnels mettent environ 9 minutes à arriver.

 

AFPR : une association à but non lucratif composée de soignant(e)s et secouristes. Réseau de secouristes de proximité .

 

Des objectifs
  • Recruter un maximum de personnes formées (secouristes, ambulanciers, professions médicales/paramédicales.)
  • Assurer un suivi des premiers répondants
  • Former des citoyens afin de devenir premier répondant
  • Participer au recensement des défibrillateurs sur l’ensemble du territoire mosellan

 

Une application mobile qui a pour but d’alerter les Premiers Répondants à proximité de l’arrêt cardiaque. 

1. Signalement d’un arrêt cardiaque au Centre de Traitement de l’Alerte du 18 ou du 15.
2. Géolocalise les Premiers Répondants à proximité et leur envoie une alerte afin de leur demander s’ils sont disponibles ou non.
3. Le Premier Répondant valide sa disponibilité, l’application le guide jusqu’au lieu de l’arrêt cardiaque où il pourra débuter un massage cardiaque.
4. Si un défibrillateur public se trouve à proximité, l’application guidera le Premier Répondant jusqu’à celui-ci.
Objectif : une défibrillation précoce.

 

Toutes les informations à retrouver sur https://www.afprappli.com/